Accueil > Guides > Guide du WHV pour partir en Australie

Guide du WHV pour partir en Australie

Partir à la découverte des richesses de l’Australie est un rêve pour bon nombre de voyageurs ! Beaucoup se laisse alors tenter et décident de le concrétiser en partant à l’aventure. Néanmoins, tout départ à l’étranger demande une certaine organisation et de s’occuper de formalités administratives qu’il est important de ne pas négliger afin que tout se passe pour le mieux !

WHV-640x300

Faire la demande de WHV

Le Working Holiday Visa – WHV – est un visa qui permet de séjourner une année dans un pays, d’y travailler pour financer votre voyage. Les pays qui délivrent ce type de visa sont le Canada, le Japon, Singapour, la Corée du Sud, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. À savoir : pour Singapour, la durée du visa est de six mois et non d’un an.

Pour l’Australie, la première chose primordiale est d’effectuer sa demande de WHV via internet auprès du site officiel du service d’immigration australien au moins 1 à 3 mois avant votre départ.

Normalement, les demandes sont traitées et validées en moins de 24h mais il est toujours recommandé de s’y prendre à l’avance pour minimiser les éventuels problèmes.

Vous devrez débourser 365 $ australien soit environ 290€ par carte bleue en ligne pour confirmer votre demande. Ensuite, le WHV prendra effet lors de votre arrivée sur le sol australien.

D’autres pays délivrent des WHV. Les conditions d’obtention diffèrent selon les pays. Le Canada est le seul à offrir le WHV aux jeunes de 18 à 35 ans, pour les autres pays, la limite est de 30 ans. Le Canada ne fait rien comme les autres puisqu’il est également le seul pays à instaurer des quotas et à délimiter une période de candidature.

Quel que soit le pays, il est possible qu’on vous demande une visite médicale, ce qui pourrait reculer l’obtention du visa.  Enfin, les démarches sont relativement simples. Pour les demandes sur internet, pensez que le formulaire est en anglais.

Les conditions pour bénéficier du WHV

workingholiday

Le Working Holiday Visa, aussi appelé PVTpour Permis Vacances Travail donne la possibilité aux jeunes âgés de 18 à 30 ans de résider et de travailler en Australie pour une durée d’un an.

Ainsi, vous pourrez voyager librement sur toute l’île-continent, travailler à condition que cela ne dépasse pas les 6 mois pour un même employeur et évidemment étudier. Il est également possible de prolonger la durée de votre WHV pour une année supplémentaire sous certaines conditions.

 

Enfin, pour se voir accorder le fameux WHV, il faut disposer au minimum de 5 000 $ australien d’économies (c’est-à-dire environ 4 000 €) et ne pas avoir d’enfants à charge.

Sachez qu’il n’existe pas de quotas pour le WHV en Australie et que la plupart des demandes se voient donc acceptées si les conditions citées plus haut sont respectées.

Il faut bien évidemment posséder un passeport en règle pour pouvoir partir et souscrire à une assurance santé est aussi indispensable.

 

Quels jobs avec le WHV ?

Certains jeunes partent dans l’espoir de trouver un travail dans leur domaine de compétences. Cependant, les pays qui délivrent le WHV ont avant tout besoin de manœuvre dans les jobs saisonniers. Peu importe le pays, la restauration est un secteur assez demandeur de WHV.

En Australie et en Nouvelle-Zélande, la cueillette remporte un vif succès auprès des travailleurs étrangers. Vous pouvez également vous tourner vers les métiers du tourisme, bien que les places soient très limitées.

 

Comment trouver un job ?

visa_for_australia

Internet, annonces dans les auberges de jeunesse, agence d’intérim… il existe un tas de moyens pour trouver un job à l’étranger. Il faut faire preuve de persévérance, vous risquez de ne pas trouver de boulot rapidement. N’hésitez pas à vous armer de patience et à explorer la ville avec votre CV. Si vous possédez une voiture, la recherche se révélera davantage fructueuse puisque vous pourrez arpenter une région à fond !

 

Vous en redemandez encore ? C’est possible en Australie. Si vous cumulez trois mois de travail agricole, de Woofing, de travail dans les mines, la construction dans certaines régions… vous pouvez prétendre à un second visa et repartir pour une année avant la veille de vos 31 ans ! 

 

Vidéo – Bien préparer son départ en Australie :

 

 


Notez cet article :
Guide du WHV pour partir en Australie 4.26/5 - 23 votes




Partagez cet article :

Auteur : Easy Australie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ le kit voyage offert


Partir en Australie ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :